Qui sommes-nous ?

Présentation de notre église locale et de l’équipe dirigeante, aperçu de nos différentes activités et description de notre affiliation

L’assemblée

L’Église Évangélique de la Grâce – Paris est une église protestante évangélique. Elle est constituée sous forme d’association cultuelle, conformément à la loi du 9 décembre 1905 de séparation des églises et de l’Etat, et a été déclarée à la préfecture de police le 13 mars 1995.

Elle se réunit pour adorer Dieu, être enseignée dans la Bible et développer des relations fraternelles. Elle pratique les ordonnances du Baptême (pour tous ceux qui confessent personnellement Jésus-Christ comme leur Sauveur) et de la Sainte Cène (partage du pain et de la coupe en mémoire de ce que Jésus a accompli à la croix).

Les églises évangéliques sont issues de la Réforme protestante du XVIe siècle. Elles se caractérisent par leur insistance sur deux points:
– La Bible est la Parole de Dieu et, par conséquent, elle est l’autorité souveraine pour toutes les questions relatives à la foi et à la vie.
– On ne naît pas chrétien, mais on le devient par un acte de foi personnel en Jésus-Christ, mort à notre place à la croix et ressuscité.

Notre conviction est aussi que l’église doit donner au plus grand nombre l’occasion d’entendre la bonne nouvelle du salut en Jésus-Christ. C’est pourquoi nous partageons régulièrement l’Evangile en plein air et nous soutenons financièrement et spirituellement d’autres églises (notamment au Togo et au Burkina-Faso).

L’équipe dirigeante: le pasteur

Le pasteur Michel Texier, fondateur et actuellement en charge de l’église, est titulaire d’un mastère de théologie (option Church Ministry) du Luther Rice Seminary à Atlanta (USA), après avoir été formé pendant 4 ans à l’Institut Théologique et Missionnaire. Il est marié et père d’une jeune fille.

Avant d’implanter l’assemblée en 1995, il a servi au sein de son église locale et a été, pendant un an, missionnaire au Togo (Afrique de l’Ouest).

Il voyage quelques semaines chaque année pour enseigner à l’étranger (Europe, Afrique, Amérique du Sud), à l’invitation d’autres églises.

Parallèlement à son travail de pasteur, il est aussi président et enseignant à l’Institut Théologique du Soir, un centre de formation qu’il a fondé en même temps que l’église et auteur de plusieurs ouvrages (lire ici).

L’équipe dirigeante: les assistants

Le pasteur Jean-Paul Amegbor: Diplômé de 4 ans de l’Institut Biblique de Lomé (Togo). Il a ensuite été missionnaire pendant 6 ans au Burkina Faso. Il est responsable dans l’église d’un programme d’évangélisation.

Yann Fohrer: Licencié en histoire et diplômé de l’Institut Théologique du Soir où il y enseigne désormais des cours.

Ce que nous faisons

Deux cultes dans la semaine sont proposés pour réunir les membres de l’église autour de la louange et de la prédication de la Parole de Dieu, le dimanche à 16h00 et le mercredi à 20 heures.

Une école du dimanche (catéchisme) accueille les enfants de moins de douze ans durant le culte du dimanche après-midi.

Une grande importance est donnée à la communion fraternelle, par les études bibliques dans les maisons et les repas pris en commun, en particulier le dimanche midi.

Des temps de questions-réponses sont organisés toutes les deux semaines le dimanche en début d’après-midi; chacun peut ainsi avoir des éclaircissements sur les sujets abordés pendant la prédication ou sur les passages bibliques qu’il a lus durant la semaine.

Des réunions de prière sont proposées.

Chaque semaine, l’Évangile est partagé en plein air, au moyen de chants, de mimes ou de distribution de littérature.

Les concerts organisés par la chorale, dans l’église ou dans divers lieux tels que des maisons de retraite, sont aussi l’occasion de partager la joie qu’il y a à connaître Dieu.

L’église partage également une vision missionnaire, notamment par le soutien financier et spirituel d’églises au Togo et au Burkina-Faso, et par l’organisation de voyages auprès d’églises amies dans différentes régions du monde.

Une vision pour la formation

L’Eglise Evangélique de la Grâce est à l’initiative de la création de l’Institut Théologique du Soir, dans le but de former des hommes et des femmes fondés dans la Parole de Dieu et capables de redonner à d’autres ce qu’ils ont reçu.

Outre certains membres de notre église, cette école de formations biblique accueille tout chrétien désireux de se former, dès lors qu’il poursuit ses études en accord avec son assemblée locale dans laquelle il s’implique de façon pratique.

Chaque semestre, près de 130 étudiants en provenance d’une quinzaine de pays suivent un programme sur place ou à distance. Les étudiants peuvent ainsi acquérir une connaissance approfondie de la Bible et une compréhension claire de la doctrine chrétienne.

L’affiliation

Notre assemblée à Paris est spirituellement affiliée au mouvement d’églises Greater Grace World Outreach, ou G.G.WO., fondé par le pasteur Carl Stevens. Ce mouvement met l’accent sur le fait que seule la grâce de Dieu, manifestée par la mort de Jésus-Christ à la croix, peut amener les hommes au salut et les croyants à la sanctification. Par la formation de pasteurs au sein du Maryland Bible College and Seminary (M.B.C.&S) et par l’envoi de missionnaires, il est à l’origine de nombreuses églises dans le monde.

Ces églises ont entre elles un lien spirituel, unies par une même foi fondée sur la Bible, et une même vision qui est de partager l’Evangile au plus grand nombre. Cette affiliation se manifeste par une unité doctrinale, par l’ordination de pasteurs après recommandations et à la suite d’un examen, par des rencontres fraternelles entre les églises (conférences communes à toutes les églises, camps bibliques, voyages missionnaires, etc), et par la possibilité pour les responsables d’églises locales d’obtenir de l’aide et des conseils auprès de réferents reconnus.

Nos églises sont cependant indépendantes dans leur fonctionnement car l’affiliation à G.G.WO. est indépendante de toute relation administrative et financière. L’Eglise Evangélique de la Grâce-Paris ne verse donc aucune cotisation à G.G.WO.et ne reçoit aucune contribution financière de sa part. En revanche, notre assemblée à Paris soutient régulièrement, sur une base volontaire, des églises implantées en Afrique.

Pour information, Greater Grace World Outreach signifie littéralement “toucher le monde par une grâce plus excellente”. Cette expression tire son origine d’une expression que l’on retrouve en Jacques 4 : 6.

Greater Grace World Outreach aujourd’hui

G.G.W.O Baltimore
– Greater Grace World Outreach: une église locale d’environ 1200 membres
– Greater Grace Christian Academy: une école chrétienne fonctionnant en liaison avec l’église et un programme sportif gratuit offert aux enfants dans différents quartiers de Baltimore
– Grace Hour: un programme de radio chrétien quotidien d’une heure diffusé en direct
– Maryland Bible College and Seminary: un institut biblique dispensant un programme de formation biblique en 4 ans
– Grace Publications: une maison d’édition

G.G.W.O. dans le monde
– 423 églises dans 70 pays (50 aux Etats Unis et 6 dans le Maryland)
– 850 missionnaires à plein temps
– Plus de 120 Instituts Bibliques
– Plus de 12 écoles chrétiennes
– Un nombre croissant d’orphelinats.

G.G.W.O. en France et en Suisse
– Eglise Evangélique de la Grâce – Paris
– Institut Théologique du Soir (Paris)
– I.T.S. Editions
– Eglise Evangélique de la Grâce – Lyon Site
– Eglise de la grâce – Montpellier Site  et Facebook
– Assemblée Evangélique de la Grâce – Nîmes Site
– Eglise Evangélique de la Grâce – Genève Site
– Assemblée Evangélique de la Grâce – Facebook

Biographie de Carl H. Stevens, fondateur de G.G.W.O.

Le pasteur Carl Stevens est entré dans la présence du Seigneur le 3 Juin 2008 à l’âge de 78 ans, suite à une insuffisance cardiaque congestive. C’était le point d’orgue d’une longue et fructueuse vie de foi et de service.

Aimé de beaucoup pour son grand cœur, sa vive intelligence, et ses présentations profondes de la Parole de Dieu, fruit d’une étude soigneuse, il a servi dans le ministère de la Parole pendant plus de 50 ans en divers lieux de la Nouvelle Angleterre et de la côte Est des Etats Unis. « Nous continuerons à méditer sur le grand privilège que nous avons eu de marcher avec un vrai homme de Dieu » a dit à son sujet Pasteur Thomas Schaller, actuel dirigeant de Greater Grace World Outreach (G.G.WO.).

Carl H. Stevens est né dans le Maine en 1929. Suite au décès de son père alors qu’il avait 3 ans, il a été élevé par sa mère et a travaillé un temps dans la ferme de la famille. A l’âge de 23 ans, il fut amené à Christ par sa première femme, Barbara Louis Rowe. Celle-ci, suite au décès de sa sœur, était allée chercher du réconfort à un culte de l’église baptiste de West Sumner  où elle accepta Jésus comme son Sauveur. De retour chez elle, elle présenta le message de l’Evangile à son mari, et ce même jour, Carl Stevens accepta le Sauveur.

Devenu chrétien, il se consacra à l’étude de la Bible. Il passa des heures chaque soir à mémoriser les Ecritures et à lire des livres de théologie. Il devint rapidement un orateur très demandé dans l’Etat du Maine, notamment dans les rencontres de jeunes (Jeunesse pour Christ) et les rassemblements d’hommes d’affaires chrétiens (Gédéons). Parralèlement, il continua de travailler comme représentant de commerce dans la région de sa ville natale.

Sa décision d’entrer dans le pastorat fit suite à ce que Pasteur Stevens a décrit comme une rencontre spirituelle à Worthly Pond (Maine), où il fut appelé par Dieu à développer un ministère qui mettrait l’emphase sur l’enseignement de la Bible, l’évangélisation, et le travail missionnaire dans le monde entier. Après son ordination en 1963 par le Conseil Ministériel Baptiste du Centre du Maine, il exerça pour la première fois la charge pastorale à Woolwich (Maine). Cette petite église se mit à croître rapidement tandis que son jeune pasteur se consacrait à la prière, à l’évangélisation, à la prédication et à l’enseignement. Plus tard, Pasteur Stevens jugea qu’il était temps pour lui de quitter l’organisation Baptiste. L’église dont il était pasteur devint alors une église indépendante connue sous le nom de « La Bible Parle ». Il fonda aussi l’Institut Biblique du Nord-Est, destiné à la formation d’hommes et de femmes dans les Ecritures.

Thomas Schaller, l’actuel pasteur de G.G.WO. à Baltimore, fut l’un des premiers diplômés de cet Institut en 1975.

En 1973, l’église et l’institut biblique durent quitter leurs locaux devenus trop exigus et déménagèrent à South Berwick. A cette époque, les premiers missionnaires furent envoyés à El Salvador et en Finlande, avec une approche unique du travail missionnaire basé sur la vie d’équipe.

Le ministère « La Bible Parle » continuant à croître rapidement, il dut déménager à nouveau en 1976, dans la ville de Lenox (Massachussetts). Si ces années furent fructueuses pour le ministère, elles furent aussi des années de mise à l’épreuve tant personnellement pour Pasteur Stevens que collectivement pour l’église. En effet, en 1978, la première épouse de Pasteur Stevens, Barbara Rowe, mourut après une longue lutte contre la leucémie. Puis, au début des années 1980, un riche membre de l’église fit un don d’argent important qui fut utilisé pour rembourser l’emprunt contracté pour acheter la propriété de Lenox et pour faire des travaux d’embellissement du campus. Plus tard, cette personne engagea des poursuites pour récupérer ce qu’elle avait donné. Au tribunal, le juge rendit son jugement en sa faveur, et elle se retrouva donc propriétaire du campus de « La Bible Parle ».

Suite à la décision du juge, en 1987, Carl Stevens et de nombreux membres de l’église de Lenox déménagèrent dans le Maryland où le ministère Greater Grace World Outreach (G.G.WO.) fut fondé. Pendant quelques mois, l’église tint ses cultes dans des hôtels et des salles de réunion en ville et dans ses environs, avant de s’installer à l’Est de Baltimore, en 1989.

Parallèlement à son ministère pastoral et d’implantation d’églises, Pasteur Stevens devint, en 1964, co-animateur de l’une des premières émissions en direct sur une radio chrétienne aux U.S.A. Le programme était diffusé en direct sur la chaîne WDCS dans le Maine, où les auditeurs pouvaient poser des questions bibliques ou faire part de leurs commentaires. La formule attira de nombreux auditeurs, et Carl Stevens devint l’animateur à temps plein de l’émission en 1973. Cette formule efficace et populaire attire toujours des auditeurs dans tout le pays avec le programme de l’Heure de Grâce qui est diffusé depuis les studios de Baltimore depuis 1987.

Pasteurs Stevens anima également plusieurs émissions chrétiennes hebdomadaires à la télévision, et fut invité comme orateur à des conférences bibliques en Floride, dans le Maine, dans le Massachussetts, mais aussi en Russie, en Hongrie, en Azerbaïdjan, en Finlande, en France, en Suède, en Pologne, en Autriche, au Ghana, etc.

Il est l’auteur d’environ 560 livres et livrets, au nombre desquels : Jamais sans la grâce, Pensées de foi, Laissez Dieu vous aimer (lire ici), Les canaux de la pensée, Pardonnés oubliés effacés (ITS Editions), Graciés à jamais ITS Editions), Le mariage peu être si beau (ITS Editions), Penser avec Dieu…

En 1984, il épouse en seconde noce Barbara Baum. Il laisse derrière lui 6 enfants, 17 petits-enfants, et un grand nombre d’arrière petits-enfants.