Notre confession de foi

Article 5 : Jésus-Christ, Dieu le Fils

Jésus-Christ, le Fils, est pleinement Dieu et pleinement homme, le seul sauveur pour les péchés du monde (1). Il est la Parole faite chair, surnaturellement conçu par le Saint-Esprit, né de la Vierge Marie, parfait dans sa nature, dans son enseignement et dans son obéissance (2). Il est mort sur la croix comme sacrifice, substitut offert à la place de toute l'humanité, est ressuscité des morts dans son corps glorifié, est monté au ciel et reviendra dans la gloire (3). Il est la tête de son Corps, l'Église, vainqueur au-dessus de toutes les puissances des ténèbres, et il règne maintenant à la droite du Père (4).

  1. Jean 1:1 : Au commencement de toutes choses, la Parole existait déjà; celui qui est la Parole était avec Dieu, et il était Dieu.
    Jean 20:28 : Thomas lui répondit: “Mon Seigneur et mon Dieu !”
    Colossiens 1:19 : Car Dieu a décidé d’être pleinement présent en son Fils
    I Timothée 2:5 et 6 : Car il y a un seul Dieu, et un seul intermédiaire entre Dieu et l’humanité, l’homme Jésus-Christ qui s’est donné lui-même comme rançon pour la libération de tous. Il a apporté ainsi, au temps fixé, la preuve que Dieu veut que tous les humains soient sauvés.
    Hébreux 2:14 à 18 : Puisque ces enfants sont tous des êtres de chair et de sang, Jésus lui-même est devenu comme eux, il a participé à leur nature humaine. C’est ainsi que, par sa mort, il a pu écraser le diable, qui détient la puissance de la mort, et délivrer ceux que la peur de la mort rendait esclaves durant leur vie entière. En effet, ce n’est assurément pas aux anges qu’il vient en aide, mais c’est aux descendants d’Abraham. C’est pourquoi il devait devenir en tout semblable à ses frères, afin d’être leur grand-prêtre plein de bonté et fidèle au service de Dieu, pour assurer le pardon des péchés du peuple. Et maintenant, il peut secourir ceux qui sont tentés, parce qu’il a passé lui-même par la tentation et la souffrance.

  2. Jean 1:14 : Celui qui est la Parole est devenu un homme et il a vécu parmi nous, plein de grâce et de vérité. Nous avons vu sa gloire, la gloire que le Fils unique reçoit du Père.
    Matthieu 1:18 : Voici dans quelles circonstances Jésus-Christ est né. Marie, sa mère, était fiancée à Joseph; mais avant qu’ils aient vécu ensemble, elle se trouva enceinte par l’action du Saint-Esprit.
    Matthieu 1:22 et 23 : Tout cela arriva afin que se réalise ce que le Seigneur avait dit par le prophète: “La vierge sera enceinte et mettra au monde un fils, qu’on appellera Emmanuel.”
    Luc 1:35 : L’ange lui répondit: “Le Saint-Esprit viendra sur toi et la puissance du Dieu très-haut te couvrira comme d’une ombre. C’est pourquoi on appellera saint et Fils de Dieu l’enfant qui doit naître.
    Jean 8:29 : Celui qui m’a envoyé est avec moi; il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît.

  3. Jean 19:33 à 37 : Quand ils arrivèrent à Jésus, ils virent qu’il était déjà mort; c’est pourquoi ils ne lui brisèrent pas les jambes. Mais un des soldats lui perça le côté avec sa lance, et du sang et de l’eau en sortirent aussitôt. L’homme qui témoigne de ces faits les a vus, et son témoignage est vrai; il sait, lui, qu’il dit la vérité. Il en témoigne afin que vous aussi vous croyiez. En effet, cela est arrivé pour que ce passage de l’Écriture se réalise: “On ne lui brisera aucun os.” Et un autre texte dit encore: “Ils regarderont à celui qu’ils ont transpercé.”
    Romains 4:24 et 25 : Ils ont été écrits aussi pour nous qui devons être considérés comme justes, nous qui croyons en Dieu qui a ramené d’entre les morts Jésus notre Seigneur. Dieu l’a livré à la mort à cause de nos péchés et il l’a ramené à la vie pour nous rendre justes devant lui.
    I Corinthiens 15:1 à 3 : Frères, je désire vous rappeler maintenant la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée, que vous avez reçue et à laquelle vous êtes fermement attachés. C’est par elle que vous êtes sauvés, si vous la retenez telle que je vous l’ai annoncée; autrement, vous auriez cru inutilement. Je vous ai transmis avant tout cet enseignement que j’ai reçu moi-même: le Christ est mort pour nos péchés, comme l’avaient annoncé les Écritures.
    II Corinthiens 5:21 : Le Christ était sans péché, mais Dieu l’a chargé de notre péché, afin que, par lui, nous ayons part à l’oeuvre salutaire de Dieu.
    I Pierre 2:24 : Dans son propre corps, il a porté nos péchés sur la croix, afin que nous mourions au péché et que nous vivions d’une vie juste. C’est par ses blessures que vous avez été guéris.
    1Jean 2:2 : Car Jésus-Christ s’est offert en sacrifice pour le pardon de nos péchés, et non seulement des nôtres, mais aussi de ceux du monde entier.
    Actes 1:9 à 11 : Après ces mots, Jésus s’éleva vers le ciel pendant que tous le regardaient; puis un nuage le cacha à leurs yeux. Ils avaient encore les regards fixés vers le ciel où Jésus s’élevait, quand deux hommes habillés en blanc se trouvèrent tout à coup près d’eux et leur dirent: “Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder le ciel ? Ce Jésus, qui vous a été enlevé pour aller au ciel, reviendra de la même manière que vous l’avez vu y partir.”
    I Thessaloniciens 4:16 et 17 : On entendra un cri de commandement, la voix de hl’archange et le son de la trompette de Dieu, et le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui seront morts en croyant au Christ se relèveront les premiers; ensuite, nous qui serons encore en vie à ce moment-là, nous serons enlevés avec eux au travers des nuages pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

  4. Colossiens 1:18 : Il est la tête du corps, qui est l’Église; c’est en lui que commence la vie nouvelle, il est le Fils premier-né, le premier à avoir été ramené d’entre les morts, afin d’avoir en tout le premier rang.
    Colossiens 2:15 : C’est ainsi que Dieu a désarmé les autorités et pouvoirs spirituels; il les a donnés publiquement en spectacle en les emmenant comme prisonniers dans le cortège triomphal de son Fils.
    Hébreux 1:3 et 4 : Le Fils reflète la splendeur de la gloire divine, il est la représentation exacte de ce que Dieu est, il soutient l’univers par sa parole puissante. Après avoir purifié les êtres humains de leurs péchés, il s’est assis dans les cieux à la droite de Dieu, la puissance suprême. Le Fils est devenu d’autant supérieur aux anges que Dieu lui a accordé un titre qui surpasse le leur.