Responsables de notre intelligence
par Michel Texier

Proverbes 24:7: La sagesse est trop élevée pour l’insensé; il n’ouvrira pas la bouche à la porte.

L’ecclésiaste a écrit une phrase à la fois désespérée et lourde de sens: Il n’y a rien de nouveau sous le soleil (Ecclésiaste 1:9). Il est vrai que ce constat mêlé d’amertume prévaut de temps en temps, voire même souvent, dans notre for intérieur. Les journées se succèdent et nous constatons bien amèrement que nous nous désolons devant les mêmes situations, que nous nous énervons pour les mêmes broutilles, et que nos travers et nos péchés, comme ceux des autres, sont toujours les mêmes. Dans nos familles, à notre travail ou à l’église, une sensation d’inutilité devant les batailles que nous avons à mener nous pousserait presque à baisser les bras et à tout abandonner. Ce sont ces découragements répétés qui amènent d’ailleurs certains à vivre en permanence dans la chair, et à abandonner la foi et les convictions que suscitent normalement les Ecritures. Une nouvelle année commence et nous en viendrions presque à dire: « Pourrai-je être sage un jour ? Ou serai-je à jamais un insensé ? ».
En réalité, l’auteur de Proverbes 24:7 ne parle pas ici d’un homme inapte à affronter les difficultés et les défis de l’existence. Dans la Bible, la sagesse ne consiste pas à avoir des dons innés, que certains auraient reçus alors que d’autres en seraient privés. Si la sagesse est trop élevée pour l’insensé, c’est parce que celui-ci considère que le prix à payer est trop élevé pour accumuler dans son âme la vérité contenue dans les Ecritures. Le prix dont il est question ici n’est pas forcément constitué par de l’argent, mais par du temps, de l’obéissance et de l’humilité. Le fou, lui, considère que la sagesse n’est pas compatible avec son agenda, ses opinions, ses convoitises et son ego. Il désobéit ainsi à la recommandation qui nous est faite en Proverbes 4:7: Voici le commencement de la sagesse: Acquiers la sagesse, et avec tout ce que tu possèdes acquiers l’intelligence.
Une année commence, et nous croyons, en tant que chrétiens, qu’elle sera nouvelle. Elle ne le sera pas forcément parce que tous nos problèmes vont disparaître et que tout nous réussira. Non, elle le sera parce que la Parole de Dieu sera notre priorité, ce qui nous permettra d’ouvrir la bouche pour la gloire de Dieu (cf. Proverbes 24:7).

 

© 2010 Michel Texier - ITS Editions
Citations bibliques Bible Louis Segond 1910.