La souffrance

Jésus-Christ a été envoyé pour consoler ceux qui étaient dans la souffrance et a Lui-même souffert pour nous au-delà de ce que nous pouvons imaginer:

Esaïe 61: 1 et 2: ... l’Eternel m’a oint pour annoncer aux humiliés une bonne nouvelle. Oui, il m’a envoyé afin de panser ceux qui ont le coeur brisé, d’annoncer aux captifs leur délivrance et à ceux qui sont prisonniers leur mise en liberté, afin de proclamer l’année de la faveur de l’Eternel et un jour de rétribution pour notre Dieu, afin de consoler tous ceux qui mènent le deuil...
Esaïe 53: 3 à 5: Il était méprisé, abandonné des hommes, un homme de douleur habitué à la souffrance. Oui, il était semblable à ceux devant lesquels on détourne les yeux. Il était méprisé, et nous n’avons fait aucun cas de sa valeur. Pourtant, en vérité, c’est de nos maladies qu’il s’est chargé, et ce sont nos souffrances qu’il a prises sur lui, alors que nous pensions que Dieu l’avait puni, frappé et humilié. Mais c’est pour nos péchés qu’il a été percé, c’est pour nos fautes qu’il a été brisé. Le châtiment qui nous donne la paix est retombé sur lui et c’est par ses blessures que nous sommes guéris.

 

Au travers de la souffrance, nous pouvons découvrir Dieu, comme Job en a témoigné:

Job 42: 5: Jusqu’à présent j’avais seulement entendu parler de toi. Mais maintenant, mes yeux t’ont vu.

 

La Bible nous dit également que Dieu peut transformer les choses pour en tirer du bien, comme le patriarche Joseph, vendu par ses frères en Egypte, a pu en témoigner à la fin de sa vie:

Genèse 50: 20, traduction Louis Segond: Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux.
Romains 8: 28 et 29: Nous savons en outre que Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui l’aiment, de ceux qui ont été appelés conformément au plan divin. En effet, ceux que Dieu a connus d’avance, il les a aussi destinés d’avance à devenir conformes à l’image de son Fils, afin que celui-ci soit l’aîné de nombreux frères.

 

Dieu promet de rendre justice un jour à ceux qui sont opprimés:

Psaumes 9: 13: Car il poursuit les meurtriers et se souvient de leurs victimes; jamais il n’est indifférent au cri des opprimés.
Psaumes 37: 34: Attends-toi à l’Eternel, et suis le chemin qu’il te recommande: il t’honoreras par la possession de tout le pays. Tu verras comment tous les malfaisants seront retranchés.

 

Un jour, nous serons délivrés de toute souffrance:

Apocalypse 21: 3 et 4: Voici la Tente de Dieu avec les hommes. Il habitera avec eux; ils seront ses peuples et lui, Dieu avec eux sera leur Dieu. Il essuiera toutes larmes de leurs yeux. La mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni plainte, ni souffrance. Car ce qui était autrefois a définitivement disparu.

page suivante