Biographie de Carl H. Stevens (suite)

En 1973, l'église et l’institut biblique durent quitter leurs locaux devenus trop exigus et déménagèrent à South Berwick. A cette époque, les premiers missionnaires furent envoyés à El Salvador et en Finlande, avec une approche unique du travail missionnaire basé sur la vie d’équipe.

Le ministère « La Bible Parle » continuant à croître rapidement, il dut déménager à nouveau en 1976, dans la ville de Lenox (Massachussetts). Si ces années furent fructueuses pour le ministère, elles furent aussi des années de mise à l’épreuve tant personnellement pour Pasteur Stevens que collectivement pour l’église. En effet, en 1978, la première épouse de Pasteur Stevens, Barbara Rowe, mourut après une longue lutte contre la leucémie. Puis, au début des années 1980, un riche membre de l’église fit un don d’argent important qui fut utilisé pour rembourser l’emprunt contracté pour acheter la propriété de Lenox et pour faire des travaux d’embellissement du campus. Plus tard, cette personne engagea des poursuites pour récupérer ce qu'elle avait donné. Au tribunal, le juge rendit son jugement en sa faveur, et elle se retrouva donc propriétaire du campus de « La Bible Parle ».
Suite à la décision du juge, en 1987, Carl Stevens et de nombreux membres de l’église de Lenox déménagèrent dans le Maryland où le ministère Greater Grace World Outreach (G.G.WO.) fut fondé. Pendant quelques mois, l’église tint ses cultes dans des hôtels et des salles de réunion en ville et dans ses environs, avant de s’installer à l'Est de Baltimore, en 1989.

Parallèlement à son ministère pastoral et d’implantation d’églises, Pasteur Stevens devint, en 1964, co-animateur de l’une des premières émissions en direct sur une radio chrétienne aux U.S.A. Le programme était diffusé en direct sur la chaîne WDCS dans le Maine, où les auditeurs pouvaient poser des questions bibliques ou faire part de leurs commentaires. La formule attira de nombreux auditeurs, et Carl Stevens devint l’animateur à temps plein de l’émission en 1973. Cette formule efficace et populaire attire toujours des auditeurs dans tout le pays avec le programme de l’Heure de Grâce qui est diffusé depuis les studios de Baltimore depuis 1987.
Pasteurs Stevens anima également plusieurs émissions chrétiennes hebdomadaires à la télévision, et fut invité comme orateur à des conférences bibliques en Floride, dans le Maine, dans le Massachussetts, mais aussi en Russie, en Hongrie, en Azerbaïdjan, en Finlande, en France, en Suède, en Pologne, en Autriche, au Ghana, etc.
Il est l’auteur d’environ 560 livres et livrets, au nombre desquels : Jamais sans la grâce, Pensées de foi, Laissez Dieu vous aimer, Les canaux de la pensée, Pardonnés oubliés effacés (ITS Editions), Graciés à jamais (ITS Editions), Le mariage peu être si beau (ITS Editions), Penser avec Dieu…

En 1984, il épouse en seconde noce Barbara Baum. Il laisse derrière lui 6 enfants, 17 petits-enfants, et un grand nombre d’arrière petits-enfants.